Durant ces  3derniers mois j’ai eu à discuter avec un bon nombre des personnes sur la question habillement, mon constat était que des fausses idées  rependu étaient reprises chez plusieurs d’entre eux. Voulant apporter une solution à cela plutôt que les condamné j’ais décidé d’en rédiger un article qui sera en 3 partie selon que ces trois fausses idées sont les plus graves. C’est sûr que plusieurs personnes pensent encore de même suite à un manque d’information et d’inspiration mais heureusement pour eux ce blog leurs eux aussi dédiés pour leurs permettre  d’acquérir ces deux choses.

Pour ne pas faire long dans cette introduction je m’en veux aborder déjà la première fausse idée qui va constituer cette première partie.

         I.            Il faut avoir beaucoup d’argent pour être bien habillé

 

kf-58ad91dc7d02c-23

Voilà une idée qui casse tout dès le départ ; la question argent. Il n’est pas dit qu’il faut être un multimillionnaire ou avoir un salaire a 4 chiffre et plus pour commencer à bien s’habiller, loin de là. Si cela était le cas Bill Gate, serait les plus bien sapé ce qui n’est pas le cas. 

Bien s’habiller est avant tout une décision personnel à prendre, comme vous êtes déjà sur ce blog ce que cette première étape est déjà franchise, c’est aussi question de savoir harmoniser et ressortir certains détails et couleur (on en perlera en détail dans des prochains articles).  Avec des simples habits du magasin ou même de la friperie il vous est possible d’être bien habillé.

           Je me rappelle un jour nous étions invités, des amis et moi,  à une certaine cérémonie. Comme je n’étais pas parmi les invités d’honneur et que par conséquent je serai dans les sièges du publique je décidais de m’habiller léger mais bien. Lors de la cérémonie un gars attira mon attention, c’est sûr que déjà vous vous demandé pourquoi ? la réponse est qu’il était habillé lourd mais mal, d’un coup de regard j’ais scruté ses vêtements et détail je me rendis alors compte  qu’il portait environ le triplé du prix de ce que je portais mais le problème ce que c’était pas bien harmonisé pour être  attirant, il ne s’y connaissait pas en harmonie des couleurs en matière et ne savait pas ressortir les détails captivants. Cela me fit montrer combien le manque d’éducation vestimentaire est un mini fléau ; un évènement qui m’intrigua encore était avant la fin de la cérémonie. je m’approcha ce temps la près du gars en question pour discuter un peu avec lui. Quand soudain surgit certains des invitées qui vinrent le saluer et moi du même coup puisque j’étais avec lui. Les deux premières personnes furent frappé par mon look bien harmonisé et l’apprécièrent en me le disant et avec un petit sourire de joie comme si je la leurs en procuré, voyant la tendance de la troisième personne à faire de même je décidai pour ne pas blesser l’égo du gars à coté je lui renvoyai quelques petites paroles à lui aussi. Cela l’intrigua et mes fit d’un air sérieux part de son manque de compréhension de la scène qui venait de se passer, d’un sourire je lui parlai alors de ce dont je venais de vous expliquer en cette  partie.

 

Sachez donc chers lecteurs qu’il n’est pas toujours question de la sommes que nous portons sur nous  mais plutôt du reflet esthétique que nous affichons auprès de cela qui nous voient et qui puisse le saisir, tel devant  un tableau de peintures au belle couleur et une bonne composition ;

            Je classe souvent la sape en quelque  4 types (en dépit du style)  représentés par les cadrants ci-dessous.

 

Sans titre

La plus parts des personnes se retrouve dans la partie gauche et le but de ce blog est de vous accompagner jusqu’à  shifter vers les deux cadrant de droite et avec un peu des technique et conseils sur la gestion de finance que vous aurez encore ici même vous pourrez atteindre le cadrant haut à droite.

fashion design conception leger mais bien by victoire.r

seeting refflex. model:richard.B

return, semi classic model: Richard.B

                                           Cette leçon est un précurseur, parce qu’il vous permet d’être déjà psychologiquement bien préparé pour la suite.

                                          Si vous avez des questions posez-les en commentaire en bas de cette page  je me ferai la joie de vous répondre et si le contenu vous a plus n’oubliez pas d’aimer  et de partager le lien de cette page, mais aussi vous abonner a la newsletter pour être notifié des nouvelles publications.

                                          A bientôt pour la deuxième partie.